Ethique « organisationnelle »

Ethique « organisationnelle »

Avis consultatif auprès du Centre d’éthique clinique

 

Le Centre d’éthique clinique (Cec) est destiné à répondre à des demandes d’aide à la décision médicale au cas par cas. Parfois, il lui est demandé un avis consultatif non pas pour un cas particulier unique mais pour plusieurs personnes, soit en même temps (dans un même lieu et au même moment), soit de manière itérative (dans des lieux différents et à des temps différents).

On considère alors qu’il s’agit de demandes « d’éthique organisationnelle ». Dans ce cadre, au lieu d’éditer des « recommandations » qui s’appliqueraient automatiquement à chaque situation, le Cec propose un « mémo éthique », qui prend la forme d’un ensemble de questions qui peuvent aider à la réflexion et à prendre une décision adaptée.

Il ne s’agit aucunement d’un arbre décisionnel mais d’une liste de questions éthiques, déclinées à partir des principes de l’éthique biomédicale, pour tenter d’enrichir la réflexion des uns et des autres avant de prendre une décision. Bien que le mémo puisse être utilisé pour plusieurs personnes, le but est de revenir dans chaque cas particulier à la situation singulière de la personne.

Il est conseillé de l’utiliser dans le cadre d’une discussion à plusieurs, de disciplines différentes[1] pour croiser les regards, et après avoir pris soin de connaitre les positions des principaux intéressés, notamment la personne elle-même et/ou ses représentants

Les mémos éthiques du Cec :

« Faut-il autoriser des permissions de sorties à ce résident d’EHPAD ? »   

Les mémos éthiques liés à l’épidémie Covid :
« Visites en EHPAD »
« Patients déambulants »
« Ecrire ou modifier ses directives anticipées en contexte de pandémie au COVID-19 : pistes de réflexion »
« Aide à la décision » (cellule de soutien éthique)

 

[1] Au Cec, les disciplines sont multiples : professionnels de santé de diverses formation et spécialités, philosophes, juristes, sociologues, citoyens (journalistes, représentants associatifs…) – Téléphone : 01 58 41 22 33, de 9h30 à 17h30 – ethique.clinique@aphp.fr